Historien et démographe (EHESS-INED)


Historien et démographe, ancien élève de l’Ecole polytechnique, directeur d’études à l’EHESS, directeur de recherches émérite à l’INED, chaire « territoires et populations » du Collège d’études mondiales de la FMSH, fellow de Churchill College (Cambridge). A été professeur associé aux universités de Michigan, Virginia, Genève. A dirigé la revue Population, le laboratoire de démographie historique (CNRS/EHESS), a été membre des commissions Attali, Juppé-Schweitzer, Mazeaud. Est membre du conseil scientifique de la défense nationale, des comités d’orientation du musée de l’homme et de la fédération française des assurances. Ouvrages récents : Mathematical Demography (avec K. Wachter, Springer, 2013), The Nature of Demography (Princeton U.P., 2008), L’invention de la France (avec E. Todd, Gallimard, 2012), Vie et mort de la population mondiale (Le Pommier, 2011), Le sol et le sang (L’Aube, 2006), Naissance de la mortalité (Gallimard, 2000), Essais de géométrie sociale (Odile Jacob, 2000)

intervention

Risque démographique


table ronde

Table ronde n°5